Les questions concernant l’éducation sont sujettes comme les autres à toutes sortes d’infox : inhérentes à certaines expressions du gouvernement mais venant parfois aussi de membres de certaines organisations syndicales, voire de la presse.

mardi 23 avril

C’est une difficulté face aux infox qui nous assaillent de plus en plus. Jean Muller - membre du Conseil Syndical du Sgen-CFDT de l’académie de Créteil mais aussi Secrétaire Fédéral chargé de la Communication - nous aide à y voir plus clair.

mardi 23 avril

Pourquoi la CFDT a voté contre le projet de loi sur la réforme de la fonction publique ? Pourquoi nous appelons à nous mobiliser le 9 mai avec l’ensemble des autres organisations syndicales ?

lundi 15 avril

Le projet de loi de « transformation de la fonction publique » sera bientôt présenté au Parlement. Il modifie en profondeur l’architecture de la fonction publique.

mercredi 10 avril

Au niveau national, pour la session 2019, 11 485 postes sont offerts aux concours de recrutement de professeurs des écoles :
9 636 au concours externe
695 au troisième concours
274 au second concours interne
162 au concours externe spécial
18 au second concours interne spécial

L’Inspection Générale des Finances vient de publier un rapport sur le temps de travail des agents publics. Le temps de travail des agents de la filière BIATSS ainsi que des CPE et des Psy-EN est critiqué. Le Sgen-CFDT conteste la manière d’aborder le sujet comme la plupart des éléments avancés.

Portrait d’une machine et d’une journée de travail. Par Vincent Albaud, en poste au rectorat de Créteil. Article initialement publié dans « Quoi de Neuf », la revue trimestrielle des adhérent·es Sgen-CFDT d’île de France – n°37 – Automne 2016.

mardi 2 avril

Le passage du projet de loi de transformation de la Fonction publique devant les instances consultatives de la Fonction publique s’est achevé, vendredi 15 mars 2019.

dimanche 31 mars

Le 1er bilan des Rendez-vous de carrières marque la satisfaction des évalué·es. Personne ne regrette le système d’évaluation précédent. L’absence d’accompagnement, la surcharge de travail des IA-IPR et le 3ème RDV (qui classe les agent·es pour la Hors Classe) sont cependant des points négatifs.